La gouvernance du marché de la publication scientifique à l’ère du numérique : une analyse de la connaissance scientifique en tant que commons

Par Jaele Bechis
La nature de la connaissance en tant que bien économique est déterminée à partir de la rivalité et excluabilité du bien, mais aussi du faisceau de droits qui en règlent l’accès et l’utilisation. Si la numérisation a permis à la connaissance de devenir un bien non-rival, c’est la transition d’un modèle de gestion de type public order à une gestion de type private ordering qui pourrait aboutir à la transformation de la connaissance en tant que commun. Cette ressource ouverte et partagée, dont la gestion est assurée par une communauté, a profondément changé la structure du marché de la publication scientifique. À travers l’Institutional Analysis Development framework nous proposons une analyse du marché de la publication scientifique, afin de comprendre quel a été l’impact de la numérisation de l’information sur les différents acteurs du marché, leurs intérêts et, surtout, sur la chaîne de valeur du commun de la connaissance scientifique.
Codes JEL : O32, L22
Voir l'article sur Cairn.info