Innovations en santé, dispositifs expérimentaux et changement social : un renouvellement par le bas de l’action publique locale de santé

La Case de Santé de Toulouse (France)
Par Nadine Haschar-Noé, Jean-Charles Basson
L’évolution des modes d’action publique en santé est réaffirmée dans la loi de 2016 et la Stratégie nationale de santé par la place importante accordée à l’innovation, l’expérimentation-évaluation et la démocratie sanitaire. Lauréate d’un appel à projets du Ministère portant sur l’accompagnement à l’autonomie en santé (2017-2021), La Case de Santé de Toulouse, composée d’un Centre de santé de premier recours et d’un Pôle Santé-Droits, met en œuvre des dispositifs et pratiques de médiation à même de cristalliser les problématiques sociales et sanitaires des populations les plus vulnérables. Les médiateur.trice.s contribuent à construire les conditions favorables à des innovations selon une dynamique ascendante, collective et participative ancrée dans son contexte local et une version démocratique de la santé. Ce faisant, ils.elles combinent une posture professionnelle fondée sur les critères éthiques de la médiation et un positionnement politique à visée de changement social construit sur un retournement de la commande institutionnelle.
Codes JEL : I140
Voir l'article sur Cairn.info