Nature et dynamique de l’innovation des nouveaux modèles de croissance : le cas de l’écologie industrielle et de l’économie de la fonctionnalité

Dossier
Par Céline Merlin-Brogniart
L’économie de fonctionnalité (EF) et l’écologie industrielle (EI) sont des modèles d’affaires à caractère opérationnel qui affirment contribuer au développement durable. La littérature économique se centre principalement sur le rôle et l’importance des innovations technologiques et organisationnelles de ces modèles. Cet article montre que la capacité à atteindre un développement durable ne dépend pas uniquement de ces innovations. La capacité de ces formes de coordination à couvrir les différentes dimensions du développement durable est questionnée. Cette étude se fonde sur l’analyse d’études de cas en EI ou EF réalisées par l’auteur ou issues de la littérature afin d’analyser les trajectoires d’innovation mobilisées par ces partenariats. La complexité des externalités générées par ces modèles requiert une coordination à un niveau systémique prenant en considération les échelles micro, méso et macro-économiques. Ces modèles impliquent une trajectoire d’innovation de nature servicielle qui participe à l’implémentation et la pérennisation de ces projets.
Codes JEL : Q57, L21, O30, L80, Q01
Voir l'article sur Cairn.info