Impact des parties prenantes et de l’innovation collaborative sur la création de valeur des start-ups incubées : le cas des incubateurs d’affaires roumains

Par Simona Grama-Vigouroux, Isabelle Royer
Les incubateurs d’affaires offrent aujourd’hui de nombreuses opportunités d’innovation collaborative. Cependant, l’impact de l’innovation collaborative sur la création de valeur dans les start-ups incubées est peu étudié, en particulier dans les pays européens émergents. Notre recherche concerne l’impact des parties prenantes et des activités d’innovation collaborative sur la création de valeur des start-ups incubées. L’enquête menée auprès d’entrepreneurs de start-ups incubées en Roumanie montre que les relations avec des parties prenantes peuvent être positives ou négatives selon le type de parties prenantes. Elle montre également que les activités d’innovation collaborative ont une incidence positive sur l’innovation mais pas sur la compétitivité. Des entretiens complémentaires avec des managers d’incubateurs d’affaires suggèrent que l’impact négatif des parties prenantes secondaires peut provenir du contexte national roumain caractérisé par un vide institutionnel. Ces résultats enrichissent les connaissances relatives aux parties prenantes, à l’innovation collaborative et à l’entrepreneuriat. Ils conduisent à des recommandations pour les entrepreneurs, les incubateurs et les pouvoirs publics.
Codes JEL : O30, O32, O55
Voir l'article sur Cairn.info