La connaissance : matrice de l’innovation ouverte

Par Sophie Mignon, Blandine Laperche
Il est désormais admis que les firmes n’assument plus seules la gestion de leurs innovations et que ces dernières reposent sur une contribution, tantôt simultanée tantôt séquentielle, de plusieurs acteurs : clients, fournisseurs, concurrents, universités, centres de recherches (innovation ouverte – Chesbrough, 2003, West 2014)… Ayerbe et Chanal (2011) rappellent les caractéristiques des deux idéaux-types...
Voir l'article sur Cairn.info