Techno-sciences en société : les voies multiples de la légitimation des savoirs

Par Jean-Claude Ruano-Borbalan
Depuis les années 1960-1970, de puissants facteurs de changements sont à l’œuvre dans les institutions et systèmes de production de recherche et de connaissance : la techno-science est désormais définitivement triomphante et constitue l’épine dorsale de ce qu’il est convenu de nommer le « régime dominant de production des savoirs » (Pestre, 2010).L’une des caractéristiques de ce régime de production...
Voir l'article sur Cairn.info