Évaluation du capital intellectuel par des indices de notation, profitabilité et performances financières des entreprises

Par Alan Fustec
Ce travail part de l’hypothèse que l’évaluation du capital intellectuel par le système de notation mis au point dans le cadre de la méthode Thésaurus-Bercy 2011 offre un bon indicateur de la valeur de l’entreprise en ce sens qu’il est corrélé à la performance économique et à la santé financière de celle-ci. Pour tester cette proposition, nous avons construit une procédure économétrique sur un échantillon d’une soixantaine d’entreprises montrant que la notation du capital intellectuel pouvait rendre compte de la profitabilité économique et de la santé financière des entreprises. Nos résultats montrent que lorsque l’on mesure le capital intellectuel par des variables de notation, on retrouve les prédictions établies par la littérature, à savoir un effet positif du capital intellectuel sur les deux indicateurs de performance : la profitabilité et la santé financière. Nous en déduisons que la méthodologie de notation utilisée est économiquement pertinente.
Codes JEL : O34
Voir l'article sur Cairn.info