Innovation frugale et culture chinoise : le cas de l’innovation shanzhai

Par Laurent Meriade
L’objectif de ce travail est d’identifier les déterminants culturels du processus d’innovation shanzhai en Chine. Pour cela, à partir de la description de l’environnement innovant de trois entreprises initialement shanzhai dans le secteur de la téléphonie mobile, nous cherchons à déterminer de quelles manières la culture nationale influence ce processus d’innovation. Nous mobilisons le cadre d’analyse défini par Bhatti et al. (2013) qui formule l’hypothèse selon laquelle l’innovation frugale se trouve à l’intersection de trois formes de contraintes technologiques, sociales, et institutionnelles à l’origine de trois formes de compromis (socio-technique, socio-institutionnel et technico-institutionnel). À partir du modèle d’action chinois identifié par Jullien (2005, 2009), nous discutons et analysons les compromis repérés dans notre étude afin de faire apparaître leurs principaux traits culturels.
Codes JEL : O31
Voir l'article sur Cairn.info