Les symbioses industrielles : un nouveau champ d’analyse pour l’économie industrielle

Par Arnaud Diemer
Si la symbiose industrielle peut se définir comme un engagement de firmes indépendantes dans une logique collective visant à tirer avantage des échanges de flux de matières et d’énergies, elle se présente également comme un nouveau champ d’analyse pour l’économie industrielle. La question environnementale, et plus précisément l’écologie industrielle, constituerait ainsi une nouvelle étape dans le processus évolutif de l’économie industrielle. Mobilisant de nouveaux courants de pensée (théorie des conventions, théorie des parties prenantes, districts industriels) et de nouvelles questions empiriques (étude du métabolisme industriel, valorisation des déchets, économie circulaire), l’écologie industrielle préfigure l’étude du changement tant annoncée pour l’économie industrielle
Codes JEL : L11, L22, L25, P12, P23, Q57
Voir l'article sur Cairn.info