Entreprendre dans l’économie sociale et solidaire : entre contrôle et créativité ?

Par Sophie Raedersdorf
Une étude empirique de différentes organisations appartenant à l’économie sociale et solidaire a permis de mettre en évidence que les outils de contrôles qui y sont utilisés sont définis par leur caractère évolutif. Dans un environnement en mutation, les structures de cette économie sont caractérisées par la nécessité d’innover, par des valeurs sociales et solidaires fortes ainsi que le besoin de garantir un équilibre financier. L’article propose de s’interroger sur les liens qu’il peut y avoir entre l’expression de la créativité dans les dispositifs de contrôle et l’innovation dans les prestations de service proposées. L’étude de l’impact des outils de gestion sur l’identité organisationnelle des structures et du cas de la fondation Apprentis d’Auteuil nous permet de nous apercevoir que la dynamique d’amélioration continue au sein des outils de contrôle peut influencer la capacité créative de l’organisation toute entière. L’article détaille également certaines modifications pouvant être apportées au sein des organisations pour faciliter la créativité et l’innovation.
Codes JEL : M40
Voir l'article sur Cairn.info