Innover de façon plus juste ? De la place des connaissances dans un dispositif de coopération sciences sociales – industrie

Par Frédéric Goulet, Sophie-Anne Sauvegrain, Laura Arciniegas, Nicolas Bricas
Cet article analyse un dispositif de coopération sciences sociales – industrie, dont l’objectif est de développer des démarches alternatives de conception d’innovation au sein d’une entreprise agroalimentaire. Nous questionnons les modalités par lesquelles des connaissances socio-anthropologiques sur l’alimentation des consommateurs sont produites dans le cadre de ce partenariat, et sont mobilisées au sein de l’entreprise pour stimuler la production d’innovation plus juste, en termes de responsabilité et d’adéquation au marché. À partir d’une enquête de terrain à l’interface entre recherche-action et analyse critique, nous analysons tout d’abord l’origine et l’enjeu de ce rapprochement avec les sciences sociales et le type de connaissances qu’elles génèrent. Nous montrons ensuite les difficultés émaillant cette coopération, en termes de temporalités dissonantes entre activité de production de connaissances et conception de produits, de frontières du dispositif, et d’importance accordée au sein de ce dernier par l’entreprise aux connaissances socio-anthropologiques.
Codes JEL : Z1, L66, O15, O32, O35
Voir l'article sur Cairn.info