Responsabilité économique et sociale des concepteurs de systèmes d'information : contribution à une éthique appliquée

Par Maryse Salles
L’objet de cet article est de traiter de la responsabilité morale des concepteurs de systèmes d’information (SI), dans le cadre d’un usage professionnel. Dans l’exercice de cette responsabilité morale, il sera ici question plus spécifiquement des dimensions économique et sociale, au sens où les SI ont un impact sur le développement et la pérennité des organisations. La première partie de cet article est consacrée à un état de l’art de l’éthique informatique. Une deuxième partie présente notre orientation (recherche critique) et notre approche (qui considère les SI comme des dispositifs de pouvoir), et conclut sur la nécessité de penser une véritable ingénierie de la responsabilité. Dans la troisième partie, notre contribution à cette ingénierie est exposée, sous la forme d’un modèle à trois niveaux, qui permet de révéler comment une vision générale et les valeurs éthiques qui l’accompagnent, s’incarnent progressivement dans des principes structurants, puis des normes contraignantes.
Codes JEL : M15, M14, L86, L29
Voir l'article sur Cairn.info