L'empreinte historique de la théorie de l'entrepreneur. Enseignements tirés des analyses de Jean-Baptiste Say et de Joseph Aloïs Schumpeter

Par Sophie Boutillier, Dimitri Uzunidis
Jean-Baptiste Say et Joseph Aloïs Schumpeter sont deux économistes-clés de la théorie de l’entrepreneur. Ils ont en commun d’avoir attribué à l’entrepreneur un rôle économique moteur grâce à l’innovation. Tous deux ont vécu des périodes riches en idées économiques et politiques nouvelles (Say : Révolution, Empire, Restauration, première révolution industrielle ; Schumpeter : deux guerres mondiales, la Révolution bolchevique, la crise de 1929, la deuxième révolution industrielle). Leurs théories, encastrées dans des périodes troublées, ont mis en scène un individu qui fuit les routines (économique, social, politique et technique). Cependant, un point important les distingue : Say a décrit un entrepreneur réel, alors que Schumpeter l’a réduit à un idéal-type.
Codes JEL : B12, L26
Voir l'article sur Cairn.info