Stratégie environnementale, innovation et mutation des firmes

Par Blandine Laperche, Gilliane Lefebvre
L’objectif de cet article est d’étudier la place de l’éco-innovation dans les stratégies actuelles des firmes industrielles et de comprendre de quelle manière elles modifient leurs trajectoires technologiques. Il est fondé sur une série d’entretiens réalisés sur la période 2009-2011 dans huit entreprises multinationales localisées en France. Nous montrons que dans le contexte de la crise, les firmes considèrent l’éco-innovation comme une nouvelle voie, à même de générer une croissance future. Pour transformer leurs stratégies, elles réorganisent leur « capital-savoir », concept que nous considérons comme un outil permettant d’étudier les capacités dynamiques nécessaires au changement. La capacité à développer la recherche collaborative apparaît centrale pour générer des éco-innovations, afin de mutualiser le coût et le risque de production de connaissances nouvelles et prendre en compte les intérêts des parties prenantes. Mais le changement de trajectoire et couteux et risqué, tant sur le plan du développement de technologies nouvelles que sur celui de la protection du capital-savoir. L’appui des politiques publiques apparaît comme essentiel au changement de trajectoire des entreprises.
Codes JEL : F23, M14, O32, O33
Voir l'article sur Cairn.info