Écologie, économie et incitations au changement

Par Patrick Matagne
Au 19e siècle, l’émergence parallèle de la science et de la pensée écologiques est en rupture avec la théo-écologie du 18e siècle. Au 20e siècle, la nouvelle discipline produit des concepts qui, comme ceux d’écosystème, de biosphère ou de climax, vont contribuer à développer l’approche systémique qui caractérise aujourd’hui aussi bien la science écologique que le projet écologiste. Quant à l’entrée de l’écologie en politique, elle s’effectue dans un contexte économique, politique et social complètement nouveau.
Codes JEL : Q57, Q56
Voir l'article sur Cairn.info