Expansion du marché mondial du gaz naturel liquéfié et stratégies des acteurs. Étude comparative des stratégies algérienne, qatarie et russe

Par Benabbou Senouci
Depuis les années soixante du vingtième siècle, l’industrie gazière a affirmé son rôle majeur comme source énergétique à l’échelle mondiale. Ce travail est une étude comparative entre trois pays exportateurs de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) : l’Algérie, le Qatar et la Russie. L’essor du marché du gaz naturel a conduit ces trois pays à investir fortement dans ce secteur (à des degrés différents), afin d’accroître leurs productions. Au-delà du discours de l’OPEP sur le gaz, les faits montrent qu’entre les trois pays il y a plus de concurrence et de compétitivité que de coopération pour le devenir de cette OPEP du gaz, l’Algérie jette la pierre au Qatar et la Russie en leur qualité de plus grands exportateurs de gaz naturel au monde ; les stratégies des trois pays ne convergent pas pour le moment.
Codes JEL : L12, O57, Q41
Voir l'article sur Cairn.info