Gouvernance et performance des organisations

Les limites de la doxa managériale
Par Michel Marchesnay
La gouvernance, qui porte sur le temps, l’espace et les individus, comprend trois niveaux : la politique générale, les outils de décision, le champ de contrôle. La gouvernance dans la société française repose historiquement sur une idéologie éloignée du libéralisme anglo-saxon. Or, la gouvernance managériale repose sur une doxa techno-scientiste, individualiste et libérale, qui est aujourd’hui critiquée pour ses excès. Cependant, l’État français entend généraliser cette orthodoxie managériale dans le secteur public, alors que les pratiques et modèles néo-managériaux tentent actuellement de trouver de nouvelles règles de gouvernance.
Codes JEL : G32, M00, H1, O32, L1
Voir l'article sur Cairn.info