La responsabilité sociale de l'entreprise (RSE) comme discours ambigu

Par Yvon Pesqueux
La responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) peut être considérée comme un discours au sens plein du terme, c’est-à-dire venant créer les « éléments de réalité » allant dans le sens du discours, mais aussi comme « prison » des directions des grandes entreprises, prisonnières de ce discours dans une forme de circularité « contenu du discours – éléments de réalité produits par le discours ». Et pourtant, une importante littérature aussi bien professionnelle qu’académique s’est développée autour de la RSE, littérature principalement zélatrice du discours au nom des « éléments de réalité » produits. Ce texte est construit sur l’argumentation suivante : après avoir rappelé les contours de l’« évidence éthique » de la fin du 20e siècle, « évidence éthique » fondatrice du discours de la RSE, les éléments saillants de l’idéologie du « moment libéral » seront présentés puis les contours de la RSE avant d’envisager la RSE comme un discours ambigu.
Codes JEL : M1, M38, M59
Voir l'article sur Cairn.info