Le développement des pôles de compétitivité : quelle implication des universités ?

Par Jean Lachmann
La théorie des clusters a permis d’apporter des réponses aux difficultés des reconversions industrielles de la fin du 20e siècle et la France a lancé, en 2004, les pôles de compétitivité. Les clusters ont constitué les fondements essentiels de la dynamique vertueuse de l’innovation grâce notamment aux partenariats des entreprises avec les établissements universitaires. Dans cet article nous abordons l’évolution des districts aux clusters, en mettant l’accent sur la déclinaison française des pôles de compétitivité. Nous étudions la place que les universités y occupent et pourront jouer dans la politique de l’innovation ainsi que les conditions à remplir pour réussir le deuxième cycle de développement des pôles de compétitivité.
Codes JEL : R58, I23, O32
Voir l'article sur Cairn.info