La production de connaissances a l'ère des pôles de compétitivité

Par Joëlle Forest
Les pôles de compétitivité partent du principe que la mise en relation des acteurs de l’innovation permet de stimuler la diffusion des connaissances, entendons par là l’accessibilité et l’appropriation des connaissances, nécessaire à l’innovation. Cet article montre cependant, partant d’une analyse de l’innovation à partir de celle de son processus central, à savoir le processus de conception, que la diffusion des connaissances est une condition nécessaire mais non suffisante de l’innovation. La prise en compte de la rationalité créative conduit en effet à mettre l’accent sur la combinaison de connaissances sans laquelle l’innovation ne peut émerger et à faire de la production de connaissances la condition de l’innovation. Est ainsi relativisé le rôle attribué, dans la littérature académique, à la diffusion des connaissances. La question de la production des connaissances étant minorée dans le cadre des pôles de compétitivité, des leviers d’action sont occultés.
Codes JEL : D83, O3, R10, R58
Voir l'article sur Cairn.info