Du paternalisme au managerialisme : les entreprises en quête de responsabilité sociale

Par Henri Jorda
Cet article confronte deux tentatives pour constituer les entreprises en organisations socialement responsables. Le paternalisme de la fin du 19e siècle présentait le patron comme un père vis-à-vis de ses ouvriers. Le managérialisme de nos jours fait des managers des gestionnaires citoyens vis-à-vis des parties prenantes. Ces deux systèmes visent l’harmonie des intérêts entre les classes sociales, le bonheur de ceux qui travaillent et l’autoréglementation des organisations. La responsabilité sociale des entreprises marque un seuil supplémentaire de l’emprise organisationnelle, non seulement dans la gestion des ressources humaines, mais aussi dans les relations avec la société tout entière. Elle marque aussi un changement dans la forme de croyance fondatrice : hier religieuse, aujourd’hui gestionnaire.
Codes JEL : P12, L21, L23, L53
Voir l'article sur Cairn.info