Travail et régulations territoriales : une lecture à partir d'expériences française, italienne et brésilienne

Par Christian Azaïs
Ce texte fait l’hypothèse de l’existence d’une relation entre l’hybridation, caractéristique du marché du travail, et l’émergence de nouvelles structurations territoriales. Entendue comme enchevêtrement de formes multiples d’emploi auxquelles sont confrontés les individus, l’hybridation est constitutive de leur rapport au travail. En redessinant les contours des poches de développement et de ségrégation, sur lesquelles les pouvoirs publics exercent une action de régulation, l’hybridation aurait un impact sur les configurations et la dynamique des territoires. De même, la confrontation entre des logiques multiples d’acteurs participe de la régulation territoriale et imprime une configuration particulière au territoire, qui en retour affecte les formes de travail. Des situations empruntées aux cadres italien, français et brésilien illustrent le fait que, sans parler de convergence entre les situations, l’on constate la présence de ressemblances entre les univers, peut-être davantage encore lorsqu'il s’agit de zones défavorisées de l’échiquier national.
Voir l'article sur Cairn.info