Division spatiale du travail et nouvelles organisations productives : des territoires « segments » aux territoires « modules »?

Par Jacques Perrat
Les politiques industrielles impulsées par les pouvoirs publics en France sont révélatrices du passage d’une division verticale à une division horizontale du travail, dans laquelle certains territoires sont appelés à fonctionner comme des « modules de compétences ». Les exigences tenant à la gestion tant de l’innovation productive que de modèles d’emploi « à haute performance » sont aux centres de ces repositionnements, ce qui apporte aux acteurs concernés à la fois de nouvelles contraintes et de nouvelles opportunités.
Voir l'article sur Cairn.info