Développement, organisations et territoire : une approche Sud-Nord

Par Hassan Zaoual
L’originalité de cet article de portée interdisciplinaire est de faire converger les recherches menées dans les pays du Sud et les pays du Nord sur le développement et l’importance universelle qu’acquiert, aujourd’hui, la notion de territoire. C’est sur la base d’une pédagogie de « l’erreur féconde » quant aux limites du « développement transposé » dans les pays pauvres que l’auteur formule son approche. Celle-ci met en évidence l’importance de l’ancrage anthropologique des pratiques économiques (comportement individuel, pratiques entrepreneuriales et territoriales). De cette façon, elle explicite les paradoxes formel/informel en économie de développement et local/global au Sud et au Nord. De fait, le paradigme des sites symboliques d’appartenance, défendu ici, par l’auteur ouvre la voie à une « révolution scientifique » traitant des anomalies du modèle standard quant à la manière d’aborder le développement, l’entrepreneuriat et la globalisation. Il y souligne la nécessité de prendre en considération la grande diversité des situations ainsi que le rôle des « croyances partagées » par les acteurs dans l’accompagnement des systèmes complexes (territoires, firmes, entreprises, Petites et Moyenne Entreprises et activités informelles).
Voir l'article sur Cairn.info