Télétravail : enseignements tirés d'un observatoire topique (cas d'une filiale belge d'une multinationale)

Par Laurence Thomsin
Lorsque l’on fait référence au télétravail, des images stéréotypées surgissent à notre esprit. On pense notamment à un isolement social à la maison plusieurs jours par semaine de la personne active. Le télétravail revêt en fait de multiples formes pratiquées en terme de lieux de travail et de temps de travail. C’est ainsi que nous présentons dans le cas de la multinationale IBM-Belgium d’une part, des profils de télétravailleurs qui pratiquent selon des temps de travail hebdomadaire l’une ou l’autre des trois formes principales du télétravail que sont le télétravail à domicile, le télétravail en clientèle et le télétravail dans un bureau satellite et d’autre part, des formes d’enchaînements de ces pratiques de télétravail modulées par les impératifs professionnels, familiaux ou privés de ces télétravailleurs eux-mêmes.
Voir l'article sur Cairn.info