Les métamorphoses du travail.

Requiem pour l'emploi salarié ?
Par Alban Goguel d’Allondans
La remise en cause du modèle industriel fordiste ne provoque pas la disparition du travail, mais sa transformation laquelle induit une instabilité institutionnelle. Le travail salarié constitué en norme sociale dominante de la vie sociale a été le moteur de la croissance économique des années 1950-1970. La globalisation des économies et la libre circulation des travailleurs ont provoqué la déconstruction de ce modèle. Quels sont les changements en cause ? Quelles sont les analyses formulées ? Quelles sont les réponses institutionnelles apportées ?
Voir l'article sur Cairn.info