Politiques de recherche et innovation militaire : Schumpeter versus Smith aux Etats-Unis et en Europe

Par Dimitri Uzunidis, Michel Alexandre Bailly
L’Europe possède une base scientifique très forte. Elle se contente de développer principalement des innovations incrémentales et suit une politique de croissance smithienne alors que les Etats-Unis donnent la priorité aux innovations radicales et à une politique de croissance d’inspiration schumpétérienne fondée sur l’armement. L’Union européenne se contente des moyens classiques de création de richesse tandis que les Etats-Unis ont compris que l’innovation sera la clé de la puissance économique et du maintien de leur position hégémonique pendant le nouveau millénaire. Malgré son potentiel scientifique et technique conséquent, du fait de la réduction de ses budgets consacrés à la R&D, L’UE voit se détériorer ses performances technologiques comparées à celles des Etats-Unis et du Japon. Les faiblesses endémiques de la situation européenne sont en grande partie dues au manque de financements, mais aussi de coordination systémique. La R&D militaire serait-elle en mesure d’appuyer la formation d’un système d’innovation en Europe ? Que nous enseigne le « paradigme américain » ?
Voir l'article sur Cairn.info