L'intégration des femmes dans le système de la recherche en France et en Europe : état des lieux et interrogations

Par Blandine Laperche
Sur la totalité des prix Nobel attribués aux chercheurs depuis 1901, très peu l’ont été à des femmes. Le fait d’évoquer Marie Curie (prix Nobel de physique de 1903 et de chimie en 1911), Irène Joliot Curie (prix Nobel de chimie en 1935), ou encore Barbara McClintock (prix Nobel de médecine en 1983), épuise une bonne partie de la liste des célébrités… Se référer à elles pour juger de la capacité...
Voir l'article sur Cairn.info