Production associative et bénévolat informel : quelle signification économique pour les activités de production des retraités ?

Par Anne Reimat
Les retraités et les préretraités exercent des activités de production en dehors de la stricte sphère domestique, mais cette production est non marchande et échappe largement à tout recensement officiel (comptabilité nationale). Cette production peut être associative (les retraités sont de plus en plus nombreux à travailler bénévolement au sein d'associations humanitaires, sportives, culturelles...) ou plus informelle (services de proximité, notamment au sein de la famille). Ces formes de production sont loin d'être négligeables et sont susceptibles de prendre de l'ampleur dans l'avenir avec l'arrivée à la retraite de générations différentes. L'objet de ce papier est d'analyser la signification économique, le statut économique de ces activités de production. Ensuite, il s'interroge sur l'articulation de ces activités avec les autres formes de production, les formes "officielles" ou "enregistrées", que celles-ci soient marchandes (entreprises privées) ou non marchandes (Etat et collectivités locales, administrations de sécurité sociale)
Voir l'article sur Cairn.info