Travail à domicile, salarié ou indépendant. Incidence des nouvelles technologies de l'information et de la communication

Par Chantal Rey
En France, le travail à domicile a été historiquement assimilé au salariat, après débat autour du concept de subordination juridique. Dans les faits, les salariés à domicile, en majorité des femmes, sont restés dans une situation dévalorisée par rapport aux autres salariés. Les nouvelles technologies d'information et de communication amplifient les questions notamment posées par le travail à la tâche, l'irrégularité de l'activité, l'absence de liens sociaux.
Voir l'article sur Cairn.info